[Messeno]
 J'aime Mulhouse

... J'aime Mulhouse

10/06/2021

EXCEPTIONNEL DIMANCHE, le château Zu-Rhein a Dornach ouvre son parc.
Pour tous les amoureux de Dornach (entrée gratuite sur inscription) plus d’informations ici : https://jaimemulhouse.fr/E-1306/

... J'aime Mulhouse

01/06/2021

... J'aime Mulhouse

30/05/2021

Chères Alsaciennes, chers Alsaciens, chers journalistes et animateurs médiatiques du territoire, chers femmes et hommes politiques.

Suite aux évènements survenus le 29 mai 2021 à Colmar lors de la manifestation de soutien à la promotion du bilinguisme, « J’aime Mulhouse » regrette toutes les attaques physiques même minimes et symboliques.

Ces évènements marquent un déficit de débat après 15 mois de restriction publique liés au COVID et une frustration extrême des personnes en présence.

Que ce soit pour des raisons culturelles, économiques ou historiques, « J’aime Mulhouse » pense qu’il faut inviter au dialogue et à la confrontation des points de vue.

Nous appelons de ce fait à l’organisation d’un débat médiatique et publique dans les plus brefs délais pour permettre aux différents courants politiques locaux et régionaux présents en Alsace de venir s’exprimer dans un cadre paisible et respectueux.

Entre hausse du chômage en Alsace, en partie imputable à la mauvaise pratique de l’Allemand, constitution du Grand Est sans consultation démocratique locale préalable, fonctionnement et pouvoirs de le CeA, arrêt constitutionnel sur la loi Molac, attribution et suppression de subvention sur le financement du bilinguisme, globalisation des échanges et obligation nationale d’une maîtrise de l’anglais pour obtenir un diplôme niveau licence indépendamment de la filière, carte nationale d’identité bilingue Français/Anglais alors qu’il y a eu Brexit, les sujets ne manquent pas.

Nous invitons tous ceux qui pensent que ces sujets méritent mieux qu’un débat à base d’enfarinade et de coup-de-poing à participer à cet échange.

Attachés à la démocratie et à l’information, nous pensons que les médias locaux seraient les plus légitimes pour organiser une telle rencontre.

Marie SPINALI, Romain SPINALI – Fatima OURICH, Gilbert KLING - Nasira GUEHAMA, Régis BASCHUNG

Pour J’AIME MULHOUSE

... J'aime Mulhouse

30/05/2021

Colmar :)

... J'aime Mulhouse

30/05/2021

Langues régionales : on vous traduit le débat sur l'enseignement immersif, menacé par une décision du Conseil constitutionnel

Reconnu par le Parlement, défendu par une partie du gouvernement, l'enseignement immersif en langue régionale a été jugé contraire à la Constitution. Les établissements concernés disent se retrouver "dans une impasse juridique".

... J'aime Mulhouse

29/05/2021

... J'aime Mulhouse

28/05/2021

Ce sont les municipales qui ont tout déclenché. Son engagement date de là. Romain Spinali a monté la liste J’aime Mulhouse fin février, qui, à cause des mesures sanitaires début mars, n’a pu faire campagne. Il a d’ailleurs engagé un recours au tribunal administratif, actuellement en cours d’examen au Conseil d’État. Avec 2,35 % des voix, sa liste ne pouvait même pas fusionner avec une autre, ce qui était au minimum l’ambition de Romain Spinali.

À 44 ans, responsable innovation et chef d’entreprises, celui-ci a d’abord été président de Rhenatic, cluster d’entreprises numériques, pour un engagement civil et associatif fort. C’est dans ce cadre qu’il « a rencontré difficultés d’entreprendre, fausses pistes, et gardiens du temple qui bloquent les énergies ».

Son épouse, Marie Spinali, 45 ans, était également sur la liste J’aime Mulhouse aux municipales. Elle veut par son engagement politique « devenir porte-parole des habitants de Mulhouse et du canton », estimant qu’en tant que chef d’entreprise, elle connaît « les enjeux et les attentes ».

Leur binôme est soutenu par Unser Land, avec lequel ils sont « d’accord sur un grand nombre de solutions », même s’ils n'ont « pas forcément la même histoire », liée à la disparition de l'Alsace. Ils proposent un regard neuf, un monde global avec des solutions locales, une identité alsacienne qui ouvre les frontières vers l’Allemagne et surtout vers la Suisse et Bâle.

Leurs remplaçants sont Christelle Maury, électricienne, 43 ans, célibataire et mère d‘une fille de 15 ans ; et Alain Foeller, responsable de bureau de poste, 57 ans, célibataire et père d’un enfant. Tous deux étaient candidats sur la liste J’aime Mulhouse aux dernières municipales.

... J'aime Mulhouse

06/05/2021

J’aime Mulhouse allié à UnserLand se lance dans les élections départementales à Mulhouse 1, Mulhouse 2 et Mulhouse 3

... J'aime Mulhouse
06/05/2021

... J'aime Mulhouse

04/02/2021

Très intéressante audience au tribunal administratif aujourd’hui avec un intéressant rapport du ministère public : “Il est indéniable que le scrutin mulhousien pose des problèmes de légitimité pour l’équipe élue”.
Pas simple mais on revotera sur Mulhouse.
Un Maire ne peut œuvrer pendant 6 ans avec moins 9% d’électeur.
Si besoin, le Conseil d’Etat nous donnera raison.

... J'aime Mulhouse

19/09/2020

Très bonne nouvelle.
Si ce jugement se confirme nous pourrons ainsi revoter pour les municipales à Mulhouse.
https://www.google.fr/amp/s/www.francebleu.fr/amp/infos/politique/haute-savoie-les-elections-municipales-annulees-a-la-balme-de-sillingy-1600190762

... J'aime Mulhouse
06/07/2020

... J'aime Mulhouse

28/06/2020

SECOND TOUR DU 28/06/2020

Chères Mulhousiennes, chers Mulhousiens,

La démocratie est une chose sérieuse.

Il est évident que ni le premier tour de mars, ni ce second tour n’auraient dû se dérouler.

Le bon sens, la prudence et le respect des électeurs imposaient de reporter en mars 2021.

Attachés à la démocratie et à ses règles, nous refusons qu’une campagne électorale se réalise sur facebook, sans réunion, sans tenir compte des préoccupations nouvelles qui rendent ce scrutin inconstitutionnel avec un tel écart entre les deux tours.

J’aime Mulhouse a déposé un recours contre le premier tour et va déposer un recours contre ce second tour.

L’élection n’est pas terminée.

Les préoccupations démocratiques restent les seules légitimes dans ce contexte où une équipe municipale va prendre des fonctions pour 6 ans avec l'adhésion exprimée de moins de 5% des habitants d’une ville.
Avec moins de 5000 voix sur 110 000 habitants à Mulhouse, l'équipe à venir n'a aucune légitimité.

Nous vous invitons à rejoindre l’association J’aime Mulhouse pour écrire la suite de l’histoire de notre ville.

www.jaimemulhouse.fr

Romain SPINALI – Nasira GUEHAMA – Régis BASCHUNG
Pour J’AIME MULHOUSE

... J'aime Mulhouse

29/02/2020

L’association Mulhouse j’y crois organise un débat faussé ce lundi 2 mars avec seulement 4 listes sur les 7 qui remplissent les difficiles conditions démocratiques de participation aux élections municipales de Mulhouse des 15 et 22 mars 2020.


Lettre ouverte à l’organisateur, son représentant, Frédéric MARQUET, aux différentes têtes de liste et à Jean ROTTNER.

Cher Frédéric, chers candidates et candidats têtes de liste, cher Jean deuxième de liste,

N’ayez pas peur.

Pourquoi fausser le débat et commencer les manœuvres tactiques si tôt ? Pourquoi une telle panique ?

Frédéric, pour ne pas avoir reçu l’investiture que tu convoitais et pour ne pas avoir osé te présenter, tu connais trop la politique pour ne pas savoir que tu te rends complice d’une mascarade. Pire encore, tu l’organises. C’est honteux et indigne.

Cher Jean, que crains-tu ? Une discussion, un échange ? Que risques-tu de ma présence ?

Crains-tu le débat avec une liste centriste et citoyenne, avec des mulhousiens qui aiment leur ville et l’Alsace ?

J’appelle tous les candidats souhaitant une compétition juste à exprimer leur demande de voir les 7 listes être représentées de manière équitable ou de refuser de participer à des débats faussés.

Il en va de leur honneur et de leur crédit. S'ils ne soutiennent pas la démocratie, qu’ils acceptent d’en porter la responsabilité devant les électeurs. Mulhouse étouffe sous la tricherie. Ne soyez pas complice d’un jeu de dupe.

Mulhouse j’y crois, organise un déni de démocratie qui viole les principes même de cette association et qui la condamnera au discrédit si elle ne se ressaisit pas immédiatement.

Cher Frédéric, Il n’est pas trop tard pour éviter d’être un instrument du pouvoir.
Faut-il déjà conjuguer le nom de Mulhouse j’y crois au passé ?

Sois juste et honnête ou alors ne fait rien.

Chers candidats, le jeu démocratique est le rempart au chaos et à la tyrannie, c’est le moment des plus faibles. Ne le volez pas aux mulhousiens.

Profitez de ce moment. C’est une chance.

N’ayez pas peur.

Romain SPINALI

... J'aime Mulhouse

27/02/2020

 

ETRE MULHOUSIEN - Liste J'AIME MULHOUSE
ELECTIONS MUNICIPALES DES 15 et 22 mars 2020

J’aime Mulhouse comme un des siens,
Qui de Dornach au Drouot,
De la gare au nouveau bassin,
Du centre ville, aux coteaux,
S’y sens bien.

J’aime Mulhouse car elle ne devient,
Que dans le regard de celui qui veut.

J’aime Mulhouse, j’aime être de cette ville,
En apprécier les charmes et les parfums
De ses beautés parfois subtiles.

J’aime Mulhouse pour sa différence,
Son aspect populaire et ses diversités.

J’aime Mulhouse et ses villages associés
De l’Ill au Quatelbach où j’ai tant pêché.

J’aime Mulhouse comme l’enfant que j’étais,
Qui du Saint-Ex, à l’université,
De l’école La fontaine ou dans la cité,
Des passages souterrains,
N’a jamais oublié.

J’aime Mulhouse pour la fragilité
De cette ville si souvent décriée.

J’aime mulhouse pour sa singularité,
Son avenir, son présent et aussi son passé,
Son côté suisse allemand, son caractère frontalier.

J’aime Mulhouse, je m’y sens attaché.
J’aime Mulhouse de manière déraisonnée.
Comme cette ville a plus à recevoir qu’à donner,
Etre mulhousien est pour moi une fierté.

J’aime Mulhouse au style si particulier,
Qui restera à jamais, l’endroit où je suis né.

(Romain SPINALI - Janvier 2020)

... J'aime Mulhouse

20/02/2020

Chères mulhousiennes, chers mulhousiens,

La liste Unser Land a décidé de s’allier à notre liste J’aime Mulhouse.

La création d’une liste centriste et citoyenne respectueuse des histoires individuelles mais également des spécificités alsaciennes sont des éléments d’importances partagés avec Regis Baschung et Frédéric Goerké qui seront respectivement 3ème et 5ème sur la liste J’aime Mulhouse.

Pour Unser Land, le projet de faire de l’allemand une des langues officielles à Mulhouse avec le français, mais aussi la volonté de réconcilier Mulhouse avec son histoire alsacienne et rhénane, la prise en compte de la richesse apportée par son immigration passée et récente, la volonté d’un renouveau démocratique par des votations directes sur internet pour demander régulièrement l’avis des mulhousiens, la volonté d’avancer avec une méthode sans dogmatisme en réalisant des expérimentations pour trouver les bonnes solutions pour Mulhouse, la volonté de créer de la richesse pour tous et de l’emploi dans la ville grâce à l’action des entrepreneurs mulhousiens, la volonté d’organiser la transition écologique pour une gestion durable de la ville, la volonté de créer un parcourt et un projet pour les 110 000 mulhousiens, la volonté de faire mieux et pour tous, entrent dans le cadre du projet de Unser Land.

Comme l’indique Régis BASCHUNG : « La liste de Romain SPINALI, J’aime Mulhouse propose une alternative centriste et citoyenne de qualité avec une dynamique qui peut être la surprise de ces élections.

Cette alliance va offrir encore plus de chance de succès à cette démarche qui voit des citoyens d’origines diverses et peu politisés s’engager pour leur ville pour faire un Mulhouse en mieux et un Mulhouse pour tous, Mìlhüsa fer àlla ! Mìlhüsa noch besser !. »

Je reste à votre disposition et je me réjouis de vous rencontrer.

Romain SPINALI

romain@spinali.fr

Plus d’informations sur www.jaimemulhouse.fr

... J'aime Mulhouse

15/02/2020

La campagne démarre.
N’hésitez pas à nous rejoindre.
Il faut prendre ses responsabilités et moderniser Mulhouse.
Rejoignez cette aventure.
www.jaimemulhouse.fr

... J'aime Mulhouse

14/02/2020

DECLARATION DE CANDIDATURE LISTE J’AIME MULHOUSE

Romain SPINALI candidat tête de liste pour les élections municipales de Mulhouse des 15 et 22 mars 2020.

Chères mulhousiennes, chers mulhousiens,

Comme vous, j’aime Mulhouse qui est ma ville.

En tant que mulhousien, je m’engage pour la première fois en politique pour proposer une alternative citoyenne pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020.

Je suis né à Mulhouse en 1977, d’un père d’origine sicilienne et d’une mère suisse alsacienne.

J’ai grandi à Mulhouse rue Jean Martin puis ensuite à Pierre Fontaine avant d’aller habiter durant mon adolescence à Baldersheim.

J’ai fréquenté l’école La Fontaine, le collège Saint Exupery, puis le lycée Louis Armand.

Elève boursier, j’ai tout naturellement rejoint l’UHA pour intégrer une licence de chimie en 1997 tout en créant mon entreprise d’informatique à l’âge de 20 ans avec mon épouse rencontrée à la bibliothèque universitaire du campus mulhousien en janvier 1998.

Je suis l’heureux père de trois filles (2001, 2003, 2005).

Comme tout le monde j’ai eu des réussites (1998-2005), mais aussi des infortunes sur certains projets (2005-2007).

J’ai obtenu un DESS/ MASTER de management de projet en 2007 avant de m’engager comme bénévole lors du développement du pôle numérique alsacien Rhenatic en 2005 (simple adhérent, puis trésorier puis président).

Moteur dans la création du concept KM0 en 2013 (avant de m’en détacher en 2015), promoteur de formations informatiques pour tous (ligne numérique, UHA 4.0), attaché à la défense d’une ambition forte pour Mulhouse, je n’ai eu de cesse de croire aux capacités intrinsèques de développement de Mulhouse, convaincu que notre solution est en nous et dans notre capacité d’innovation: maillot de bain connecté 2015, robes intelligentes éco-responsables 2016, jeans GPS 2017, pansements connectés qui détectent les infections 2018, management par l’intelligence artificielle 2019, vie connectée 2020.

Amoureux de ma ville, de ses habitants dans leurs diversités, mais aussi de son histoire et de son énergie, j’ai œuvré à mettre Mulhouse en valeur aussi bien en France, qu’en Europe mais aussi aux États Unis, en Chine et partout à l’international (plus de 3000 articles à travers le monde entre 2015 et 2019).

En parallèle de mes projets professionnels, je pratique la musique, je joue au football à Battenheim, je prépare un doctorat dans le domaine de l’intelligence artificielle et suis convaincu qu’il faut réinventer Mulhouse au cœur de l’Europe autour de l’Allemagne, la France, l’Italie et bien évidemment la Suisse.

Notre équipe sera présentée le mercredi 25 février 2020.

Elle souhaite apporter avant tout un nouveau regard sur une approche modernisée de l’action publique en tenant compte de l’histoire de notre ville, de sa réalité, de ses atouts et de ses différences pour faire un Mulhouse en mieux car il nous semble que c’est le véritable enjeu pour les mulhousiens.

Cet engagement est très symbolique pour moi en ce jour de Saint Valentin, et c’est fort à propos que nous avons décidé d’appeler notre liste J’aime Mulhouse.

Je reste à votre disposition et je me réjouis de vous rencontrer.

Romain SPINALI

romain@spinali.fr

Plus d’informations sur https://www.jaimemulhouse.fr